Communication Skill: Exprimez-vous !

Aimez-vous prendre la parole en public? Est-ce difficile pour vous ou s'agit-il plutôt de sortir de votre zone de confort ? Dans ce cas, est-ce parce que vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Voici quelques bonnes pratiques pour développer cette compétence essentielle en communication. La prise de parole en public est un domaine dans lequel les gens avouent souvent avoir besoin d'aide. Les participants et les coachés sont souvent à l'aise en tête-à-tête, mais quand plus de quatre personnes sont dans la salle, ils ne savent plus quoi dire, que ce soit des cadres avec de l’expérience ou des personnes plus juniors.

Pour s'attaquer à ce problème, il est utile de réfléchir aux diverses manières de manière prendre la parole. Voici quelques conseils pour développer cette soft skill.


5 conseils pour s'exprimer dans des situations de groupe et en public


  • Approuver : valoriser quelque chose que quelqu'un d'autre a dit. Cela permet d’établir de bonnes relations, en particulier avec la personne que vous complimentez. En même temps, cela permet au groupe de voir que vous êtes quelqu'un qui reconnaît les autres.

  • Résumer : paraphrasez au groupe quelque chose que quelqu'un d'autre a dit. Cela renforce le message clé que vous jugez important lors de la réunion. La recherche montre qu'il faut entendre entre 3 et 8 fois un message pour qu’il soit bien reçu et mémorisé. Vous pouvez avoir un rôle de “renforçateur” pour cela. Vous pouvez aider les autres à se souvenir de ce qui est important.

  • Renforcer : prenez la meilleure chose qui se passe dans la discussion et développez-la. Encore une fois, l'objectif est de renforcer un message clé que vous jugez important. "J'aime beaucoup l'idée de X. Peut-être pouvons-nous aussi penser à Y."

  • Énoncer l'évidence : si vous êtes une personne qui aime “digérer” les informations avant de partager votre avis, alors dites-le à votre équipe : par exemple "Je vais prendre un moment pour formuler mes réflexions. Je tiens à ce que vous sachiez que mon silence n’est pas signe de désintérêt: je suis très intéressé par ce qui se passe, il me faut juste un peu de temps pour intégrer ce qui se passe et se dit." Le but de cette technique est de s'assurer que votre voix est entendue par les autres personnes présentes dans la pièce. Aidez-les à comprendre votre manière de fonctionner, plutôt que de les laisser deviner la raison pour laquelle vous êtes si silencieux.

  • Ajuster le volume : prenez conscience avec quelle intensité vous parlez car prendre la parole si les gens ne vous entendent pas, restera vain. Évaluez-vous sur une échelle de 1 à 10, 10 étant le plus fort que vous puissiez être. Travaillez pour parler autour de 5 -6. Ceci est particulièrement utile lors de conférences téléphoniques.


Si prendre la parole est un domaine de développement pour vous, mettez-vous au défi d'essayer l'une de ces techniques lors de votre prochaine réunion. Partagez-nous vos retours !

Pour aller plus loin, participez à nos sessions de pitch Chez David & Bene! Prochains rdv dans la rubrique Events.




13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout