Rechercher

Compliment spontané, outil puissant au travail

Dernière mise à jour : 21 avr.

Quel est l'outil le plus puissant dont dispose une organisation ou un dirigeant pour accroître l'engagement de ses employés et retenir les meilleurs talents ?

Est-ce le salaire ? Un ensemble d'avantages sociaux plus intéressants que ceux de la concurrence ? Des vacances plus longues ? Peut-on réellement inciter les gens à travailler plus dur au bureau en leur promettant qu'ils pourront s'absenter du bureau ?

Quel est le levier qu'une organisation peut actionner pour inciter les gens à donner ce petit quelque chose en plus ?

La réponse ? Tendre la main. Mais d'une manière spécifique. En utilisant l'éloge. Les commentaires positifs spontanés augmentent l'engagement et aident les organisations à conserver les meilleurs talents.

Tout simplement: un retour positif de la part du manager et approfondir la relation avec des encouragements.

Le leader à un rôle clé dans le fait d'initier et d'alimenter les relations qui l'entourent.


Les gens feront un effort supplémentaire s'ils savent que leur leader est attentif. Parce que la mesure de votre succès en tant que leader n'est pas ce que les gens disent qu'ils ressentent à votre égard. La mesure de votre succès en tant que leader, c'est ce que vos collaborateurs ressentent à leur égard lorsqu'ils sont en votre présence.

Ont-ils une bonne opinion de leurs capacités ? Qu'ils peuvent tout faire et que leur leader croit en eux ? Ou ont-ils peur de faire une erreur et de s'attirer des ennuis ?

Un soutien spontané de votre part augmentera leur effort. Et je ne parle pas d'un "bon travail" obligatoire avant de passer au "vrai" feedback critique :

"Carole, bon travail sur la présentation, mais voici quelques points que j'aimerais vous voir améliorer la prochaine fois".

Je veux dire, un compliment spécifique authentique comme celui-ci :

"Carole, la façon dont vous avez organisé votre sujet lors de la présentation au conseil d'administration était très intéressante. J'étais fière que vous représentiez notre équipe."


Ken Blanchard, auteur de The One Minute Manager, affirme que vous devez gagner le droit de fournir un feedback formatif. Et vous gagnez ce droit dans un rapport de quatre pour un. Pour être considéré comme un manager positif, vous devez fournir quatre retours positifs à quatre occasions différentes avant de donner des conseils d'amélioration.


Maintenant, à ce stade, certains d'entre vous peuvent penser :

Ahhh...et s'il n'y a rien à féliciter ? Parfois, mes collaborateurs sont simplement... corrects.

En gardant à l'esprit l'idée que c'est votre travail de faire en sorte que les gens se sentent bien dans leur peau (afin que vous puissiez les faire progresser vers un résultat collectif souhaité), voici quelques idées sur les choses que vous pouvez reconnaître pour aider à nourrir les relations avec toutes les personnes dans votre sphère d'influence :

- Louez les efforts

- Commentez le fait que quelqu'un soit resté tard pour terminer un projet ou ait nettoyé la salle de repos.

- Reconnaissez que vous appréciez le sens de l'humour de quelqu'un ou sa capacité à jongler entre sa vie privée et ses engagements professionnels.

- Engagez une conversation sur les souvenirs personnels qui se trouvent sur son bureau.

- Adhérez à ses valeurs. Peut-être que cela vous rend fou qu'ils prennent trop de temps pour préparer un rapport - mais la raison pour laquelle ils prennent autant de temps est qu'ils ont le sens du détail. Vous pouvez en faire un point fort.

Peut-être font-ils des erreurs parce qu'ils font les choses trop rapidement. Vous pouvez commenter leur enthousiasme et leur énergie.

Transmettez la positivité. Vous savez peut-être que d'autres personnes dans l'organisation apprécient une compétence ou un trait de caractère particulier qu'ils possèdent. Vous pouvez leur en faire prendre conscience.


Voici le défi que je vous lance en matière de leadership :

Inscrivez sur votre liste de tâches quotidiennes le fait de complimenter quelqu'un tous les jours.

Si vous en faites un objectif, à la fin du mois, vous aurez diffusé 20 messages de positivité dans votre entreprise. Et d'ici la fin de l'année, vous en aurez répandu 240.

Si vous faites cela, je vous promets que cela transformera votre leadership.


L'étude Gallup a révélé que ce type d'activité, le feedback positif spontané, engage et optimise les équipes mieux que tout autre dispositif d'incitation. Et que "...les équipes optimisées au sein d'une organisation, en ce qui concerne l'engagement des employés et des clients, génèrent une augmentation de 240% des performances financières par rapport aux équipes qui ne parviennent pas à engager leurs employés et leurs clients ".

A vous de jouer!




Source: Ariel Group

16 vues0 commentaire