Rechercher

De la plage au bureau : trois leçons de leadership

Lorsque nous revenons de vacances d'été pour assumer des rôles de management et de pilotage, il se peut que nous ayons de nouvelles idées et découvertes sur nous-mêmes, sur nos relations et sur notre présence, qui auront une réelle valeur ajoutée à apporter.


Passer du "temps de qualité" avec sa famille et ses amis les plus proches, peut être à la fois très gratifiant et profondément stimulant. Nous tirons souvent beaucoup de connaissances implicites de notre propre vie personnelle qu'on peut transférer en compétences tactiques et pratiques dans nos rôles de gestionnaires ou leader.


La capacité à tirer des enseignements et de la valeur de nos expériences est ce qui définit la croissance et le développement, que ce soit à la maison ou au bureau. La plupart des organisations défendent du bout des lèvres l'idéal de "l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée", d'autres sont réellement efficaces dans l'application de politiques qui permettent aux employés de poursuivre au moins cet idéal.

Mais quelle est la valeur et l'importance réelles du temps passé hors du travail ?

Quels sont les principes fondamentaux de la communication humaine et de la présence des dirigeants qui traversent les frontières du travail et du loisir ?

Comment pouvons-nous apprendre à "tirer parti" de la valeur de notre temps libre pour acquérir des compétences réelles et pratiques qui nous permettront d'être plus efficaces lorsque nous serons de retour au bureau ?


Passer du temps à la plage ou au chalet - seul ou avec la famille et les amis - permet souvent de découvrir des vérités plus profondes sur la nature humaine. Le retour au travail nous rappelle brutalement que, sur l'ensemble de l'année, beaucoup d'entre nous passent autant, voire plus, de temps avec leurs associés ou collègues que dans leurs relations personnelles.


Entre la maison et le bureau : Trois principes fondamentaux de présence et de communication


1. Créez des espaces de repos et de renouvellement dans votre calendrier

Vous vous souvenez de ce moment merveilleux, au milieu de vos vacances, où vous vous êtes enfin détendu au point de ressentir un sentiment d'espace et de tranquillité, qui a peut-être débouché sur un moment de lucidité ou de réflexion créative sur un problème que vous essayiez de résoudre ? Peut-être cela n'a-t-il duré que quelques secondes, puis il s'est envolé avec un coup de tonnerre vous appelant à rentrer le mobilier de jardin ou votre portable qui a vibré pour vous rappeler de prendre votre vol de retour. Mais le moment était là, et il était réel. Ce moment n'aurait peut-être jamais existé si vous ne vous étiez pas retiré du bureau pendant suffisamment longtemps pour changer le cadre de votre expérience.

Tout le monde a besoin d'un endroit pour se reposer et se ressourcer. Il s'agit de donner à ces moments une priorité et une importance; ne les laissez pas s'échapper du calendrier parce que les exigences du travail semblent si importantes.


2. Soyez ouvert aux commentaires que vous recevez de vos amis et de votre famille

C'est un truisme de dire que l'on se sent seul au sommet. Beaucoup de leaders évoquent la difficulté d'obtenir un retour d'information honnête et exploitable, en particulier de la part de leurs subordonnés. Les exigences de la culture d'entreprise nous obligent souvent à parler et à agir avec une certaine formalité, en particulier lorsque nous sommes confrontés à des situations difficiles telles que la communication de nouvelles désagréables ou la gestion de mauvaises résultats. En essayant d'être clair et objectif au travail, nous pouvons, sans le vouloir, paraître froids et indifférents. L'objectif, bien sûr, est de trouver l'équilibre entre dire la vérité et conserver notre compassion pour les autres. Ce qui est différent à la maison, bien sûr, c'est que nos amis et nos enfants n'hésitent généralement pas à nous donner leur avis sur notre façon de communiquer !

Quel meilleur endroit que la maison, avec les amis et la famille, pour s'exercer et avoir un point de vue utile sur la façon dont nous sommes perçus ? On dit que les leaders qui obtiennent les meilleurs résultats dans les mesures de l'intelligence émotionnelle sont ceux qui recherchent systématiquement le feedback. Commencez par vos amis et votre famille. Ce qu'ils disent peut être l'information la plus précieuse que vous recevrez sur la façon dont vous êtes réellement perçu au travail.


3. N'oubliez pas que le leadership est une affaire de service

On se demande parfois si on a vraiment programmé le type de vacances qu'on aurait souhaité. Les exigences de la famille et des amis demandent souvent autant, voire plus, d'énergie qu'une journée typique au bureau. Et parfois, les exigences du bureau lui-même s'immiscent pendant vacances, attention...

Mais peut-être que c'est la nature du travail et de la vie, peut-être que les vacances ne sont pas censées être une promenade de santé, un arrêt complet. Peut-être pouvons-nous changer de posture face au travail, le voyant avant tout comme une bonne chose, un acte par lequel on se met au service des autres. Sans bien sûr perdre de vue qu'il est important de prendre soin de soi, de recharger les batteries et de remplir notre réservoir émotionnel pour pouvoir donner aux autres.

Le leadership n'est pas fondamentalement lié au leader, mais à ceux qu'il dirige.

Et quel meilleur rappel de ce principe qu'un certain temps loin du bureau, où nous pouvons en effet réapprendre que nous sommes toujours au service de quelqu'un, et que notre capacité à être pleinement conscient et présent à cela est essentielle.




4 vues0 commentaire