top of page

Les tendances 2023 dans le monde du travail

Chaque nouvelle année apporte sont lot de changements et 2023 n’y échappera pas !

Mais quelles sont ces changements et quelles répercussions cela va avoir pour les entreprises comme pour les collaborateurs ?

En tous les cas une chose est sur, on se dirige vers un travail qui nous permettra de trouver un équilibre vie pro/ vie perso et un sens à ce que nous entreprenons dans le but d’un monde meilleur.

Lorsque l’on y pense n’est ce pas ce auquel il est fait allusion lorsque l’on parle des entreprises de 2030 ? Allons voir cela de plus près.


La Flexibilité au travail, un des points majeurs, si ce n’est le point à retenir de cette grande tendance.

La recherche d’un équilibre vie pro et vie perso est un des piliers essentiels de la rétention et de l’attraction de talents.

Selon une étude américaine, le manque d‘opportunités à distances et de flexibilité sont des motivations majeures pour une personne à la recherche d’un nouvel emploi.

Pouvoir allier télétravail et travail au sein d’espaces collaboratifs, fonctionnels et connectés semble être de plus en plus en vogue pour les métiers qui le permettent.

L’open Space étant déjà très répandu, en 2023, on tend à aller vers des multi space.

Ainsi on répond à la demande de travail collaboratif, mais aussi à celle du besoin de s’isoler si le travail demandé nécessite. Mais aussi à celui de créativité nécessaire à certaines missions que peut apporter un lieux de travail fonctionnel et inspirant.

Une enquête mené par Heyme en collaboration avec Parella sur "Les attentes de la nouvelle génération sur les nouveaux modes de travail" indique que 48 % des personnes sondées s’imaginent travailler dans des espaces de co-working dans les années à venir, 22 % pensent que cela se fera en corpoworking et 10 % en coliving.

pour clore, 57 % pensent que la diversité des espaces de travail sera la grande évolution au bureau dans les années à venir.


L’intelligence artificielle. Les outils automatisés sont de plus en plus utilisés car ils permettent de passer moins de temps sur des tâches répétitives et non significatives et de ce fait de se concentrer sur des missions plus axées sur les objectifs.

Ces nouveaux co-équipiers numériques joueront donc un rôle de plus en plus important aux seins des entreprises ce qui permettra une augmentation des performances et de l’efficacité des employés.


Les initiatives DEI (Diversité, équité et inclusion) vont être de plus en plus au cœur des débats.

C’est un facteur d’une grande importance pour les 18-24 ans qui sont 72 % à envisager rejeter une offre d’emploi si le responsable ne soutient pas l‘initiative.

63% des 35-44 ans le prennent en compte, les 45-54 ans sont 60 % à y être sensible et 52% des plus de 55 ans prennent cela en considération.

Même si les taux diffèrent d’une tranche d’âge à l’autre on peut tout de même constater que cela reste une forte tendance.


Le recrutement. Mettre l’employé au centre des préoccupations sera une des tendances fortes de 2023.

La pénurie d’employés dans certains domaines a sûrement aider à accentuer cette tendance mais c’est aussi une façon d’attirer les talents dans une entreprise et pour certains domaines dans lesquelles les candidats se font rares de faire la différence.

Ainsi pour attirer il sera nécessaire d‘être à l’écoute des besoins de l’employé et de faire preuve d‘une culture organisationnelle positive. La flexibilité dans le travail sera elle aussi une attention très convoitée par un collaborateur.

Les efforts déployés en vue d’un bien-être au travail seront aussi un atout majeur car la santé mentale est au cœur des débats. Cela fait partie des points, parfois non négociables, annoncés par certains employés ou futurs employés.


Le bien-être au travail, il est de plus en plus au centre des préoccupations.

Effectivement en vue d’une amélioration de l’équilibre vie pro/vie perso et de la santé mentale plus généralement, le bonheur au travail est un axe important.

Les collaborateurs verront leurs « red flag » s’allumer lorsque l’anxiété lié au travail sera trop importante, qu’ils resssentiront une insatisfaction quant aux missions proposées ou qu’ils sentiront que la rémunération n’est pas/plus juste.

Si vous souhaitez conserver de bons collaborateurs c’est donc des points de vigilance auxquelles vous devez veillez afin de maintenir ce sentiment de bien-être au travail.

Selon une étude Indeed, 90 % des personnes considèrent que la façon dont elles se sentent au travail est importante.


Le perfectionnement, la requalification et l’évolution de carrière, seront des priorités absolues pour les travailleurs.

Aujourd’hui, les collaborateurs sont amenés à avoir une carrière faites d’opportunités internes ou externes à leur entreprise et d’envies de changements.

A contrario de nos ainés, qui travaillaient et évoluaient en grande partie au sein de la même entreprise pendant toute leur carrière.

Il sera donc important pour les employés qui le souhaitent en 2023 de développer de nouvelles compétences, de se voir proposer des évolutions dans leurs mission mais aussi de pouvoir bouger professionnellement.

Nous sommes là face à des générations de travailleurs, qui évoluent avec leur temps et considèrent que le fait d’apprendre est nécessaire à leur bien-être au travail.

Il apprécient s’enrichir intellectuellement, l’ouverture d’esprit que l’apprentissage et/ou l’évolution professionnelle apportent car cela leurs permet aussi de rester motivés au travail. Et un personnel motivé est un personnel efficace !


pour résumer, on peut dire que la tendance 2023 est à l’amélioration de l’expérience collaborateur.

Tout cela, en passant par des stratégies managériales axées sur le bien-être, des espaces de travail repensés et adaptés ainsi que l’utilisation d‘outils plus adaptés avec l’intelligence artificielle.

Et comme annoncé en introduction de cet article, les entreprises de 2030 seront le résultat de ce qui s’initie cette année.

Des entreprises axées sur des espaces de travail ouverts et partagés pour mettre l’intelligence collective au service d’une vision d’entreprise mais aussi permettre l’adaptabilité et la créativité.

La liberté des collaborateur sera encore plus présente avec des travailleurs pluriactifs.

La formation continue et l’acquisition de nouvelles de compétences sera un point essentiel afin de rester en adéquation avec les besoins de leurs marchés mais permettre aussi de rester performant et de savoir s’adapter à différentes situations.


Alors ne voyez-vous pas un petit air de 2030 se profiler en 2023 ?




5 vues0 commentaire